Je veux être un homme heureux

Ce petit matin d’Avril, il fait beau, il fait frais.

     Le Printemps a ramené les fleurs et les oiseaux gazouillent gaiement dans les squares des villes et les jardins... et la chanson de William Sheller trotte dans ma tête : « Je veux être un homme heureux... », c’est un beau projet...! Mais, ce bonheur est-il un pic a atteindre ou plutôt une vallée tranquille que l’on parcoure où l’on s’installe ?...Vaste débat, un sujet pour les bacheliers peut-être... ?
      Il ne dépend pas toujours de nous ce bonheur me direz-vous, tout non, bien sûr, mais quand même, nos choix, nos décisions, notre mode de vie, nos habitudes et nos comportements y jouent évidemment un rôle et donnent la tendance...
      Par contre une chose est sûre, si la Terre tourne rond et bien, si la nature et les êtres qui la peuplent vivent en harmonie, nous pouvons envisager être sur le bon chemin...
      Nous avons décidé en tant que créateurs du site : ROBIN CONCEPT STORE MASCULIN de nous engager autant que faire se peut sur ce chemin : choisir de beaux objets de qualité, utiles ou (et) décoratifs, tendances, originaux et de caractère. Des objets qui durent dans le temps et bien conçus par des fabricants passionnés et passionnants... Des objets que nous avons nous mêmes hâte de recevoir et de déballer et beaucoup de joie à vous présenter...
      Et là, il n’est pas question d’avoir la prétention de changer le monde, évidemment, mais d’essayer de faire autant que possible le choix de fournisseurs qui s’engagent à respecter l’environnement mais pas que... leurs artisans, leurs employés... Être attentifs aux petits gestes quotidiens qui vont dans le bon sens et qui ont du sens... L’effet papillon vous connaissez ? Bénabar le chante : « C’est l’effet papillon, petites causes grandes conséquences... ».

     Nos achats sont trop souvent influencés par le monde de la mode, ces publicités qui vous susurrent que le bonheur est là dans cette eau de toilette renversante ou cette voiture époustouflante... Il est grand temps de passer à l’action et de plutôt renverser nos habitudes, nos raisonnements. Pour autant qu’il nous est possible nous pourrions faire de bons et beaux achats tendance qui nous donnerons le sourire... et pourquoi pas pour commencer un époustouflant beau sourire... !!!

Logo de la marque Caliquo chez Robin concept store, boutique de cadeau pour homme. Annecy

Objectif : Zéro Déchet

     Que diriez-vous par exemple d’un achat zéro déchet pour un petit objet indispensable à notre bonne santé, léger : 18g (juste un peu plus lourd qu’une colonie de papillons), et que chacun de nous possède dans sa salle de bain... mais qui d’après les infos que j’ai pu consulter produit quand même 1400tonnes/an de déchets plastiques non recyclables en France...sans parler des emballages et de l’acheminement.

      La marque française Caliquo propose une brosse à dents écologique conçut pour durer très très longtemps, pourquoi pas  toute la vie. Dotée d’un manche en bois français (chêne ou noyer), elle est fabriquée en France, à la main, de manière artisanale par des ébénistes et tourneurs sur bois. Sur ce manche se clipse une tête jetable mais recyclable (seule la tête s’use dans une brosse à dents, on devrait en principe la changer tous les trois mois...). Grâce à ce concept ingénieux le gaspillage plastique est divisé par 8, seulement 8g par an sont jetés, bien moins qu’une seule brosse à dent...!!! Les têtes usagées peuvent être ensuite recyclées le socle d’un côté et le nylon de l’autre !
De quoi sourire de toutes nos dents bien blanches, ensuite il ne reste plus qu’à racheter des têtes et c’est tout...

Pour la découvrir cliquer ici.

 Logo de la Maison FT chez ROBIN concept store

Objectif : made in France

(matières premières en Europe pour diminuer l’empreinte carbone)

    Je vous le disais au tout début c’est un petit matin tranquille d’avril ensoleillé mais bien frais, c’est ce qui m’amène tout naturellement à vous parler de mon Pull « COLIN » qui me tient bien chaud et se fait tout doux sur ma peau. La Maison FT (French Touch) développe des vêtements responsables avec le meilleur rapport qualité éthique/ prix. Tricoté avec amour à Castres puis assemblé à la main avec minutie à Albi, il est fait pour durer longtemps.
     En laine 50% (origine Italie) et 50% acrylique recyclé (origine Europe).
Il est facile d’entretien, 30° en machine, un petit coup de fer pour radoucir la laine avant de l’enfiler et vous voici prêt à affronter la fraîcheur du printemps, car vous le savez bien :

« En Avril ne te découvre pas d’un fil... »

     Il me faut terminer mon petit article, nous verrons d’autres objectifs une autre fois, mais avant de finir je vais vous livrer un secret : j’ai un petit faible pour Colin, il me rappelle la Bretagne, la mer, l’odeur des algues, les bateaux ... Je suis HEUREUX de le porter et de vous le présenter à la vente...! En effet, du sang breton coule dans mes veines par ma mère. Mon Grand-Père commerçant à Saint malo a vendu des centaines de « chandails* » de ce genre, enfin lui ne disait pas « chandail » mais « Pull Marin » et à l’époque ils étaient fait « Pure laine » mais, à la demande des clients d’aujourd’hui il se fait tout doux avec l’acrylique recyclé ajouté pour moitié...Voilà vous savez tout...!
Pour le découvrir cliquer ici

Kenavo et...Bon Vent...!

 

 

* Le Chandail est apparu au 18ème siècle en Bretagne. Il désignait à l’époque les marchands de légumes qui portaient un vêtement tricoté reconnaissable. Ils ont été ainsi nommés « chandails » par contraction des « marchands d’ail » puis plus tard par les anglais « Pull Over » à cause de la façon d’enfiler ce vêtement sans bouton ni fermeture éclair... (infos données par La Maison FT)

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés